Si l’on compare la statistique des accidents à moto en Suisse aux chiffres à l’internationale, le résultat n’est pas trop mauvais. Mais chaque victime est une victime de trop. Voici quelques chiffres à prendre absolument au sérieux.  

Seuls 2% des kilomètres parcourus sur les routes suisses sont imputables aux motards, tandis que ces derniers représentent 30% des blessés graves lors d’accidents de la route. En 2017, 1047 motards ont été grièvement blessés. 51 motards ont perdu la vie. Chaque année, quelque 13 000 motards sont blessés (sans compter les accidents non recensés).

«Si tu ne conduis pas prudemment, tu risques de le regretter.»

Seul point positif: ces chiffres sont en recul. Mais le risque d’accident reste particulièrement élevé. Si au moins c’était notre faute... Mais les analyses du BPA montrent la chose suivante: lorsqu’une moto entre en collision avec une voiture, l’automobiliste est responsable (au moins en partie) dans environ deux tiers des cas. Mais même dans ces cas-là, tu peux faire quelque chose pour augmenter ta sécurité.